As soon as you open an account Bet365 will send you a 10 digit Offer Code via email. Receive Your £200 bet365 Welcome Promo Bonus plus £50 Mobile Promo

La Mémoire du CUAT

Le thème 31 de l'Itinéraire historique du CUAT est axé, cette semaine, autour de l'Euro-méditerranée. Ce thème a été l'un des points à l'ordre du jour des programmes du club depuis sa création en juin 1971.

 

Depuis 1972 (une année après sa fondation), le CUAT s’est intéressé aux relations internationales avec les clubs UNESCO du pourtour méditerranéen. En effet, un intérêt particulier a été axé aux relations bilatérales et multilatérales sous forme de rencontres. Ainsi, un premier meeting a été organisé, en juillet 1972, dans la médina de Tunis où plusieurs jeunes méditerranéens venus contribuer à la réflexion sur plusieurs thèmes suivi par l’organisation à Tunis, en juillet 1973, d’un chantier international de travail où plusieurs jeunes des clubs UNESCO de plusieurs pays méditerranéens sont venus contribuer à la campagne internationale de sauvegarde des monuments de la médina de Tunis.

Un peu plus tard, en août 1978, le CUAT a organisé, la conférence internationale sur le nouvel ordre culturel à laquelle ont participé plusieurs représentants des pays méditerranéens. La principale décision était de tenir cette conférence d’une façon périodique (tous les deux ans). C’est ainsi que deux conférences ont été organisées la première, en juin 1980 à Malte, la seconde en mars 1982 à Fés (Maroc). Depuis cette date, l’idée a été abandonnée par la FMACU pour des raisons presqu’inconnues. C’était l’ancien Secrétaire général Pierre Lesueur qui a pris cette décision sans concerter les pays concernés. Peut-être dans un but purement tactique de sa part pour imposer sa volonté aux autres dirigeants de clubs et suivre une ligne politique dictée par les autorités françaises de l’époque dans l’ère socialiste « mitterrandienne »  

Devant cette situation, le CUAT a décidé en 1988 de renouer à cette tradition et a entamé un nouveau processus de rencontres euro-méditerranéennes périodiques…La première a  été organisée à Bizerte en juillet 1988, au cours de laquelle, nous avons connu des restrictions policières en raison de la distribution d’une brochure produite par le CUAT où figure la photo du feu Mohamed Mzali, ancien Premier ministre tunisien (1980-1986) et Président d’honneur du Club .

En juillet 1989, une seconde session a été organisée à Tunis autour du thème du patrimoine et de l’environnement où plusieurs représentants de clubs italiens, marocains et tunisiens. En 1993, une troisième session axée sur la culture des jeunes et la famille. Depuis cette date, le CUAT a révisé sa stratégie et  a tiré les enseignements des 4 sessions. Ce n’est qu’en 2000 qu’il a entamé un nouveau processus…Ainsi, il a organisé, en 2000 puis en 2002 deux sessions de l’Université d’été de l’antenne tunisienne d’INFOJEUNESSE autour du thème général de la Manifestation : « Éducation des jeunes et société de l’information ».  Après cinq jours de présentation d’expériences de plusieurs organisations de différents pays : Afrique du Sud, États-Unis, France, Koweït, Italie et Tunisie, de riches discussions sur le thème général ont été engagés. Les travaux de cette université d’été ont abouti sur des conclusions pratiques engageant les participants à aller de l’avant pour développer l’éducation et la formation des jeunes en matière de TIC. « Penser globalement et agir localement » a été la devise des participants  à cette manifestation interculturelle.

Pour cela, un ensemble d’initiatives ont été lancées à cette occasion dans le cadre d’un réseau des réseaux dans l’aire euro- méditerranéenne appelé : « Réseau Y/PAX EUROMED » et constitué par les institutions participantes aux RENC EUROMED’2000. Lequel réseau a œuvré pour la promotion de la CULTURE DE LA PAIX  auprès des jeunes de cette aire géographique et a été chargé de développer l’échange d’informations sur/pour la jeunesse par le biais des TIC notamment à travers le portail Web du CUAT   AFKARNET »  (confectionné en juillet 2000 lors d’un atelier groupant des jeunes particpants aux RENC EUROMED puis repris en juillet 2006) et d’entreprendre des nouvelles actions communes  utilisant le partenariat.. comme approche  d’intervention

Au sillage du Sommet Mondial sur la société de l’information qui s’est tenu à Tunis, en novembre 2005, le CUAT a  permis à plusiuers jeunes de pays arabes de participer à ce sommet  puis il a organisé, en 2006, la 8ème session des Rencontres Euro-méditerranéennes’2006  et ce,  sous l’égide de la Commission Nationale Tunisienne pour l’éducation, la Science et la Culture, en partenariat avec la Fédération arabe des Clubs UNESCO et la FMACU, en étroite collaboration de la Fédération, Tunisienne des Clubs UNESCO ALECSO.

Devant revêtir la forme d’une Université d’été (de l’antenne tunisienne d’INFOJEUNESSE qui s'est transformée, depuis 2014, en un réseau sous le label "INFOJEUNET"), Cette manifestation interculturelle aspirait à réunir les associations, centres et clubs UNESCO de la région euro-méditerranéenne; notamment arabes et européens, des représentants des Bibliothèques associées à l’UNESCO, des membres des réseaux  d’échanges d’informations sur les questions de jeunesse ainsi que d’autres ONG similaires dans le monde, en vue d’instaurer entre eux des traditions de rencontres et d’échanges culturels fructueux. 

En octobre 2009, le CUAT a organisé la 9ème session des Rencontres Euro-méditerranéennes’2009  autour du thème de la dépendance et la prévention….En juillet 2010, le CUAT a organisé la 10ème session des Rencontres Euro-méditerranéennes’2010 autour du thème de la musique solidaire.

En juillet 2013, le CUAT a organisé la 11ème session des Rencontres Euro-méditerranéennes’2013 autour du thème de l’éducation des jeunes aux médias et à l’information. Enfin, en mai 2016, le CUAT a organisé la 12ème session des Rencontres Euro-méditerranéennes’2016 qui a traité le thème de la liberté d'expression

En plus des rencontres euro-méditerranéennes, le CUAT a participé des initiatives multiples visant le rapprochement des cultures avec les pays méditerranéens notamment avec le Club UNESCO de Rome, le Centre UNESCO de Florence et le Club UNESCO de Trapani visant à créer un réseau pour la protection du patrimoine durable dans cette zone.

Ainsi, il compte poursuivre ses efforts dans la coopération internationale grâce au partenariat avec le Centre UNESCo de Caserta (Naples, Italie) et la faculté d'architecteure de Napoli II lancé depuis mai 2015 aux termes dun accord triennal de coopération dans les domaines culturels et scientifiques. D'ailleurs, les RENC EUROMED de mai 2016 s'inscrivent dans le cadre de cette convention.